Mgr. Robert Bourgon

 

Pour consulter l’horaire mensuel du révérend Mgr Bourgon, sélectionnez le lien ci-dessous:

Diocèse de Hearst-Moosonee

Monseigneur Robert Bourgon

Premier évêque

Né le 10 mars 1956, fils de Robert Vianney Bourgon et Jean Sellick. Il a été élevé à Creighton Mine, en Ontario. Il a assisté au séminaire St. Peter à Londres et a été ordonné prêtre le 8 mai 1981 par Mgr Alex Carter.

Il a obtenu une maîtrise en théologie et un doctorat en droit canonique de st. Université Paul à Ottawa, le 17 avril 1997. Il a été pasteur dans plusieurs paroisses. En février 1998, il a été nommé vicaire judiciaire du tribunal diocésain du diocèse de Sault Ste. Marie. En 1990, membre du collège des consulteurs. En novembre 2000, il a été nommé vicaire épiscopal et chancelier du diocèse. En avril 2012, il a été nommé vicaire général du diocèse.

Le pape François l’a ensuite nommé évêque de Hearst et administrateur apostolique du diocèse de Moosonee le 2 février 2016. Il a ensuite été ordonné à la cathédrale de Hearst le 25 avril 2016 par Mgr Terrence Prendergast, archevêque d’Ottawa, assisté de Mgr Vincent Cadieux, administrateur apostolique du diocèse de Hearst et Mgr Jean-Louis Plouffe, évêque émérite de Sault Ste. Marie.

Mgr Robert Bourgon devient le dixième évêque de Hearst et a été installé à Moosonee le 1er mai 2016.

Il a été nommé le premier évêque du nouveau diocèse de Hearst – Moosonee par le pape François le 3 décembre 2018, suffragant d’Ottawa.

DESCRIPTION DES ARMOIRIES DE

MGR ROBERT BOURGON

évêque de Hearst -Moosonee

Selon la tradition de l’Église Catholique Romaine, les armoiries d’un évêque est normalement composé de:

– un écusson composé de symboles venant de la famille, de la géographie, de    la religion et différents sens historiques se référant à la famille de l’évêque.

– une croix de procession dorée avec une seule traverse, représentant le rang de l’évêque, traversant verticalement l’arrière de l’écusson.

– un chapeau vert (galero) avec 12 glands (6 de chaque côté) reliés entre eux  selon 1;2;3; à partir de haut vers le bas.

 – Au bas de l’écusson, une bannière avec la devise de l’évêque écrite généralement en noir.

– Sur le montant du haut de la croix, il y a cinq pierres rouges, représentants les cinq plais de Notre-Seigneur, Jésus-Christ.

La devise: «JUSTICE ET MISÉRICORDE»

L’écusson en Y renversé, le tiers de haut gauche, une fleur de lys Or, fond azur; le tiers droit: une rose de gueule, avec 5 pointes vertes, bouton Or au centre, fond argent; le tiers Y renversé, au bas: Cercle de vie, dans un cadre vert, couleurs: rouge= Sud, blanc = Nord. noir = Ouest, jaune = Est.

Signification:

Le Cercle de vie, ou la roue médecine est un symbole cosmique qui  représente l’ordre du monde, les points cardinaux, le rythme des saisons, il exprime une variété des concepts spirituels typique de l’Amérique du Nord et du Canada dans la culture  amérindienne.

Les deux autres cultures du Canada sont le français, représenté par la fleur de lys et la culture anglaise représentée par la rose rouge, la Tudor Rose (parfois appelée la Rose de l’Union) est  l’emblème floral traditionnel héraldique de l’Angleterre et prend ses origines de son nom de la dynastie Tudor.

Le bleu (Azur)  symbolise la séparation des valeurs du monde  et l’ascension  de l’âme vers Dieu, aller vers les Vertus Célestes qui orientent les choses de la terre vers le ciel. 

L’argent est le symbole de la transparence, donc le la Justice et de la Vérité, héritages fondamentaux par lesquels l’évêque articule son action pastoral.

Le Vert est la couleur symbolique de l’espoir, l’espoir de la paix universelle et de l’unité de  tous les peuples et pour nous tous, enfants de Dieu.

 

Langue: